Angora Turc, conseils pour une bonne alimentation

gamelle alimentation chat

Quand vous adoptez un Angora Turc, il ne s’agit pas seulement de le couvrir de câlins et de gâteries, ou de lui donner à manger quand vous y pensez. Comme pour tous les chats, l’alimentation est très importante non seulement pour la santé de votre minou chéri, mais aussi pour son bonheur. Sachez qu’un bon régime alimentaire passe par quelques petites règles très simples.

La bonne gamelle, le bon endroit

Une bonne alimentation commence par l’acquisition deux gamelles parfaitement distinctes, une pour l’eau et une autre pour la nourriture. Il faut toujours veiller à ce qu’elles soient bien propres et qu’il n’y a pas de croûtes ou de moisissures qui sont restées coller.

L’idéal est d’opter pour des gamelles en inox ou bien en céramiques qui sont faciles à nettoyer. Évitez le plastique qui en plus de se salir très vite,  a tendance à retenir les gras et les mauvaises odeurs. Enfin il faut savoir que le chat angora turc est un petit malin qui aime bien renverser son bol d’eau, voilà pourquoi il est conseillé d’opter pour un récipient lourd, genre en céramique. Sinon, vous pouvez aussi opter pour une fontaine à eau qui se branche sur secteur.

Ensuite pour ce qui est de l’emplacement des gamelles, veillez à ce qu’elles soient placées le plus loin possible de la litière de votre chat. L’idéal serait qu’elles ne soient pas dans la même pièce que son bac à popo. Il pourrait en effet refuser de manger la nourriture qui s’y trouve et c’est normal : qui aurait envie de manger juste à côté de ses toilettes ?

Un chat peu exigeant

En ce qui concerne le régime alimentaire à proprement parler, l’Angora Turc n’est pas un chat exigeant avec des besoins spécifiques. Il peut aussi bien manger de la nourriture industrielle que fait-maison, du moment que vous respectez bien les doses. Par exemple, un chat adulte ne mange pas la même quantité de nourriture qu’un chaton ou bien un chat sénior.

Si vous optez pour les croquettes, il faut choisir en fonction de l’âge de votre chat : chaton, adulte, sénior ou bien enceinte ou allaitante. C’est important, car chaque type de croquettes contient des nutriments spéciaux en accord avec les besoins de votre minou. Si vous avez des doutes, n’hésitez pas à consulter un vétérinaire qui va vous conseiller sur le meilleur régime alimentaire pour votre petit compagnon à poils.

Recommandations spéciales

L’Angora Turc est un chat à poils mi-longs. En tant que tel, il a tendance à avaler pas mal de boules de poils, ce qui pourrait alors perturber son appétit ou bien son transit digestif. D’où l’importance de lui fournir une alimentation riche en fibres qui va aider son organisme à éliminer les poils avalés dans les selles, mais aussi contribuer à un meilleur transit et réduire ainsi les risques de constipation. On retrouve ces fibres en question dans les croquettes, mais aussi dans les graines de psyllium.

Votre Angora Turc aura également besoin de beaucoup de protéines, mais aussi d’oligo-éléments et de vitamines. Ces nutriments contribuent à préserver la santé et la beauté de son pelage. Il vous faudra aussi lui donner un complément alimentaire spécial pour aider ses poils à pousser plus vite, notamment en période de mue.

Si jamais votre chat tombe quand même malade malgré toutes vos précautions concernant son alimentation, il faudra l’emmener chez le vétérinaire le plus vite possible. Pour éviter les problèmes d’argent en cas d’urgence sanitaire, pensez à souscrire une assurance santé pour votre chat. Plusieurs formules existent, il vous suffit de choisir celle qui s’adapte le mieux aux possibles besoins de votre précieux compagnon à poils.